Partenaires

FIÈRES PARTENAIRES :

MOHAMED BENKHALIFA

MARIE GAGNON

CAROL ROBITAILLE

NATHALIE LALIBERTÉ

 

Me Benkhalifa
portrait-benkhalifa_web

Me Mohammed Benkhalifa

En 2015, Me Céline Vallières s’est jointe à Benkhalifa, Cabinet (MBC) inc, un cabinet d’avocats-conseils qui opère dans les domaines de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE-Développement Durable), du droit des affaires, de la médiation en droit civil, commercial et du travail et du droit de l’immigration & de la mobilité internationale.

Au sein de ce cabinet, Me Vallières est responsable du pôle formation, médiation, coaching, gestion des conflits en matière civile, commerciale et travail. Cette association lui permet d’offrir ses services à Montréal et sur la scène internationale en plus de bénéficier de l’extraordinaire expérience de Me Benkhalifa.

De plus, cette rencontre professionnelle a permis de développer un duo de comédiateurs ayant une capacité incomparable d’analyse et d’intervention dans les dossiers les plus conflictuels et délicats.

QUI EST ME MOHAMED BENKHALIFA ?

Membre, au Québec, de l’Académie du coaching – Coaching de Gestion et de la Fédération Internationale des Coachs – ICF intervenant pour différents exécutifs comme coach, il est également médiateur accrédité par le Barreau du Québec en médiation civil, commercial et travail. » En France, il est responsable du département “RSE – Développement Durable” du Cabinet d’avocats Miguérès Moulin

Mohamed Benkhalifa est membre-expert à l’Association française de normalisation (AFNOR) qui est l’organisme officiel français de normalisation, membre de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) auprès de laquelle elle représente la France. Il siège à la Commission française de normalisation AFNOR Développement Durable Responsabilité Sociétale (AFNOR DDRS – ISO 26000). Cette commission permet aux acteurs français d’échanger sur l’avancée de l’ISO 26000, de déterminer les positions, arguments et stratégies à défendre au niveau international et d’appuyer le déploiement de l’ISO 26000.

Âgé de 50 ans, père de quatre enfants, Mohamed Benkhalifa est diplômé de la Faculté de droit et des sciences économiques de l’université de Perpignan, où il a obtenu un doctorat ès sciences-politiques et un Master 2 recherche/DEA « Droit-Institutions-Sociétés » Option : Droit public.

Il est titulaire d’un Master 2 professionnel/DESS en Communication Option : « Relations Publiques de l’Environnement » de l’université de Cergy-Pontoise.

Mohamed Benkhalifa est membre du Barreau de Paris et du Barreau du Québec.

 

Me Gagnon
portrait-mgagnon-web

Me Marie Gagnon

Me Marie Gagnon est membre du Barreau du Québec depuis 1982 et médiatrice familiale accréditée auprès du Barreau et médiatrice accréditée de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec (IMAQ) et du Barreau du Québec. Elle est également présidente du Cercle de Québec de l’IMAQ.

Diplômée en droit de l’Université Laval, elle a complété sa formation par une maîtrise en droit de la santé (éthique) de l’Université de Sherbrooke et un programme court en management public de l’École Nationale d’Administration publique. Elle a été au cœur de la mise sur pied de comités d’éthiques en milieu hospitalier, dans la région de la Capitale nationale et à participé de près à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques publiques dans le secteur de la santé. Elle a été cadre supérieure (direction générale, vice-présidence) et a enseigné le droit à l’Université de Montréal. Son expérience l’a amené à côtoyer et comprendre les situations propres au secteur privé, à l’administration gouvernementale et au milieu communautaire.

En 2015, Me Gagnon et moi-même avons convenu d’unir nos efforts pour offrir des services de médiation en matière civile, familiale et de conflits au travail. Nous avons ouvert un bureau unique et spécialement adapté aux rencontres de médiation. Ce bureau est situé au coeur du centre-ville de Québec, soit au 570 boulevard Charest Est.

 

Me Robitaille
portrait-crobitaille-web

Me Carol Robitaille

Me Carol Robitaille est Membre du Barreau du Québec depuis 1975. Depuis 40 ans, il a œuvré dans le domaine de la pratique privée comme avocat plaideur. En 2014, il a été accrédité médiateur en médiation civile, commercial et travail.

Me Robitaille est membre de la Nation huronne-wendat. Au cours des 10 dernières années, il a représenté les anciens élèves, ayant fréquenté les pensionnats indiens et ayant été victimes d’abus, dans leurs dossiers de réclamation auprès du gouvernement fédéral.

En 2005, le programme d’indemnité du gouvernement fédéral était le Mode alternatif de règlement des conflits (MARC). Puis en 2007, suite à une entente intervenue entre les Premières Nations, le gouvernement fédéral et les institutions religieuses, le programme est devenu le Processus d’Évaluation Indépendant (PEI).

Dans le cadre du traitement de ces dossiers, Me Robitaille est allé rencontrer les gens dans leur communauté et il a visité à plusieurs reprises les communautés de Manawan, Obedjiwan, Wemotaci, Mashteuiatsh, Matimekosh, Mingan, Natashquan, La Romaine, Maliotenam, Uashat, Pessamit, Lac Simon, Kitcisakik, Lac Rapide, Odanak, Oujé-Bougoumou, Mistissini et Maniwaki.

Me Robitaille a administré 1300 rencontres d’ex-pensionnaires et 800 auditions. Dans ce processus, les rencontres d’audition se faisaient dans des endroits où était mis en place un processus qui respectait les victimes et leurs traditions. Après entente entre les parties, certains dossiers se sont réglés par des décisions abrégées et parfois par des règlements négociés avec les procureurs du gouvernement fédéral.

logo-cma-nlaliberte-webEn 2015, il a fondé le Centre de médiation autochtone et il m’a demandé de devenir sa collaboratrice, c’est avec honneur que j’ai accepté de joindre mes efforts aux siens. Pour plus d’information sur ce centre voir le lien suivant :
http://www.mediationautochtone.com/

 

Mme Laliberté
portrait-nlaliberte-web

Mme Nathalie Laliberté, t.s.

Madame Laliberté détient une bonne expertise dans le domaine des situations de crise et des relations humaines les plus complexes. À titre de médiatrice, elle a cumulé plus de 1000 mandats dans le domaine familial et en milieu de travail. À titre de travailleuse sociale, elle a développé une expertise dans les services de première ligne en urgence psychiatrique. Elle se consacre maintenant à la supervision de médiateurs et elle est l’instigatrice de MESO, service qu’elle a mis sur pied pour offrir aux médiateurs une gamme de services pour répondre à leurs besoins de soutien et de formation.

L’objectif de MESO est d’assister les professionnels de la médiation en mettant à leur disposition un espace structuré qui donne un accès direct à des experts de renom pour la validation de leurs interventions. La plate-forme web MESO joue l’important rôle de relais d’information et de référentiel évolutif sur les différentes approches et tendances de la profession. MESO, se donne également comme mandat de maintenir le positionnement fort de la médiation sur les différentes plateformes technologiques, tant pour le secteur familial, en matière civile et commerciale ainsi qu’en milieu de travail et organisationnel. Il s’agit d’une organisation incontournable en médiation au Québec, car MESO offre aux médiateurs une panoplie de services personnalisés afin de les soutenir dans la poursuite d’une pratique de qualité. MESO propose également aux médiateurs une gamme d’outils promotionnels novateurs et efficaces visant à accroître la visibilité de leurs services et expertises.

La force de MESO repose sur le professionnalisme, l’expérience et les compétences exceptionnelles de son équipe, qui regroupe des experts chevronnés provenant tant du domaine légal que psychosocial. Mme Nathalie Laliberté m’a demandé de me joindre à son groupe en 2016 à titre d’expert et c’est avec enthousiasme que j’ai décidé de me joindre à son équipe.

https://groupe-meso.com/a-propos/

meso-crobitaille-web

  • S'inscrire à l'infolettre

    * = Champ requis
  • Fermer

    Comment obtenir la paix à partir d'une seule stratégie de résolution de conflit?